jeudi 8 avril 2010, nous avons rendez-vous à Paris avec Mme Luzmila Carpio ambassadrice de Bolivie en France. Nous sommes tous les quatre présents, en particulier Hélène et Antoine qui nous avaient accompagnés dans le voyage de 2006. Il est pour nous très symbolique que l’équipe qui avait rencontré les petits producteurs de café à l’époque soit à nouveau réunie pour remettre très officiellement notre livre à Mme l’ambassadrice.

Nous sommes reçus très chaleureusement par une femme qui fait plus que nous soutenir puisqu’elle est partie prenante de notre projet, ayant très spontanément offert une superbe préface à notre ouvrage. Nous lui demandons de bien vouloir offrir ce livre en cadeau au président bolivien Mr  Evo Morales et aussi d’envisager la possibilité d’une diffusion en Bolivie. En effet,  nous voulons que les petits producteurs que nous avions rencontrés  soient informés et en aient un juste retour et nous aimerions aussi que  cette publication puisse  diffuser là-bas notre témoignage  que des populations prennent en main leur destinée économique et vivent mieux grâce à la filière du commerce équitable.