Pour la 4ème année, la municipalité de La Paz organisait un défilé de groupes de musiques traditionnelles des communautés paysannes. Défilé qui donnait lieu à concours et prix pour les ensembles les plus traditionnels et esthétiques.

L’occasion pour nous, dans le cadre du projet « La route du roseau », documentaire sur la fabrication et l’utilisation des instruments à vent de musique traditionnelle, de rencontrer plusieurs groupes et de parler avec les musiciens. Nous rencontrons ainsi des sikuris d’Italaque, des ensembles de mohoceños de Sica Sisa, des joeurs de Sikuri-Milla et des groupes de SuriSi cus.

Nous avons pu en particulier, voire danser et jouer des gens de tous âges, dont certains très jeunes, preuve de l’importance de la transmission de la culture.

Des musiques fortes et authentiques, des costumes colorés et très esthétiques, tout cela dans une atmosphère de fête bon-enfant, sans oublier à midi le traditionnel « Aphtapi » aimara, mise en commun de la nourriture.