Coopérative CAC PERENE, Pérou, le 7 août 2011

Bernard interroge trois producteurs venus sécher leur café ce dimanche 07 août sur le « tendal » de la coopérative à  La Merced. Grand soleil, une chaleur sèche, les conditions sont idéales. Les producteurs arrivés la veille passeront la nuit dans les dortoirs de la coopérative et dîneront à la petite cantine tenue par Maria.

Q : Vous êtes sociétaire de la coopérative, pouvez-vous nous expliquer où se situe votre exploitation ?
« Nous avons environ 4 hectares à 5 heures de route d’ici ». Avant, nous travaillions sans engrais. Ensuite, des techniciens de la coopérative sont venus nous expliquer comment travailler mieux, avant nous ne savions pas, maintenant ils nous ont appris (par exemple, l’élagage …) »

Q : Pourquoi l’élagage est-il si important ?
« Pour que de nouvelles poussent sortent, il faut élaguer quand les caféiers sont vieux ».

Q : Et l’engrais ?
« c’est la pulpe de la cerise que nous mettons de cô